Visions d’Objets, série 2



Toujours à la recherche de l’objet, miroir de l’homme, ou pour certains de l’objet métaphysique, mes recherches m’ont conduit à penser l’objet comme quelque chose d’autonome. A ce titre, comment peut-il se détacher de ce qui l’entoure ? Autrement dit, de son statut d’objet de consommation ?

Dans les photos ci-dessus, la macrophotographie permet un détachement de l’objet par rapport au fond, d’une part. D’autre part, en se détachant de notre univers matériel, il se crée le sien, plein de taches de couleurs et essentiellement constitué de ses congénères.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.