Comment pourrais-je décrire ma pratique artistique si ce n’est à travers ma vue, mon toucher, en d’autres termes, mes sens ?

La création plastique dans ce sens est un vivier de possibilités qui offre l’opportunité d’ouvrir de multiples voies d’accès à ce que l’on ne voit pas mais que l’on peut imaginer, penser ; ce que l’on ne peut toucher mais que l’on peut ressentir, éprouver.

A travers des matériaux et des techniques très variées, ma pratique artistique s’attache à questionner notre perception du réel, de la réalité, ou encore de notre imaginaire collectif ou privé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 2 autres abonné·es.