Hybridation

Dans mon travail, l’hybridation procède par superposition de formes et de couleurs qui interviennent les unes par rapport aux autres. Cette filiation engendre la création d’un organisme hybride où chaque figure découle de la précédente. A la manière d’une cellule vivante, celui‐ci subit des mutations via une superposition de motifs, de lignes et de couleurs.

Hybridation, série 1

Hybridations, série 2

Hybridation, série 3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.