JE ME SOUVIENS

Texte A la lumière des récents événements qui ont touché le monde occidental, la peur nous fige un certain temps dans un immobilisme sans précédent, les corps de cachent et se protège ; au delà du repli sur soi de l’individu et d’une nation où mémoire et oubli cohabitent, émerge alors l’espérance de nouvelles possibilités. Image 1 Image 2 Revenir au texte